La conserverie de la Belle-Iloise est une histoire de famille. L'arrière-arrière-grand-père de Caroline était pêcheur. Son arrière-grand-père ouvrit un magasin de marée. Son grand-père créa ensuite une conserverie en 1932. A l'époque, presque chaque port dispose de sa conserverie. Puis, dans les années 50, la dynamique productiviste de la grande distribution s'étend partout et prône une seule ligne de conduite : produire plus et moins cher. Les conserveries qui se sont engagées dans cette voie disparaîssent alors les unes après les autres car il faut constamment réduire les coûts. Toutes, sauf une. Car George, refusa cette logique et dès 1967 décida d'ouvrir ses propres magasins et de s'engager vers la qualité et la diversité. Le résultat est sans appel aujourd'hui quand on voit la gamme proposée. Petite anecdote qui exprime toute cette philosophie : la conserverie Belle-Iloise refuse que ses produits soient distribués en grande distribution. Et tout qui veut les distribuer doit introduire un dossier de motivation.